Je suis Charlie

Je suis Charlie

Création de Joachim Roncin

J’espère que l’on n’oubliera jamais le massacre de Charlie Hebdo du 7 janvier 2015. Ce jour là, la liberté d’expression était attaquée de la pire des façons. Comme si le symbole ne suffisait pas, un honnête travailleur, et deux policiers faisant leur devoir ont été abattus. Tous froidement.
Le lendemain, c’était le tour d’une policière municipale, puis, le 9 janvier, de quatre juifs anonymes, clients d’une supérette casher. Tous ont payé au prix fort la haine et l’obscurantisme qui n’étaient pas les leurs.

Le dimanche 11 janvier, a eu lieu le plus grand rassemblement que la France ait connu. 4 millions de personnes ont défilé, relayés partout dans le monde. Ce défilé a eu lieu au cri de “Je suis Charlie”.

Je me suis exprimé sur le sujet dans l’article “PS : Je vous emmerde“. J’explique ici pourquoi je suis Charlie.

Mobilisation du 11 janvier 2015 à Paris - REUTERS/Charles Platiau

Mobilisation du 11 janvier 2015 à Paris – REUTERS/Charles Platiau

Je ne suis pas Charlie parce que j’embrasse les idéaux du journal Charlie Hebdo. Loin s’en faut.
Je suis Charlie parce que je veux vivre dans un pays où Charlie Hebdo peut exister et s’exprimer.

Je suis Charlie parce que j’écris, que je publie et que je veux continuer à le faire sans avoir peur d’autre chose que d’une critique assassine, un troll ou un contradicteur.

Je suis Charlie parce que j’affirme mon attachement viscéral à la liberté d’expression telle qu’elle est pratiquée dans mon pays.

Je suis Charlie parce que je n’admet pas que l’on se réclame d’une religion ou d’une philosophie, quelle qu’elle soit, pour professer la haine et tuer des gens.

Je suis Charlie parce que le meurtre est stérile plus que toute chose et que je proclame mon attachement à la vie.

Le crayon guidant le peuple

Le crayon guidant le peuple (STEPHANE MAHE / REUTERS)

Je suis Charlie parce qu’il m’est insupportable qu’on puisse mourir pour des idées. Ou alors de mort lente, comme le disait Brassens.

Je suis Charlie parce que les caricaturistes assassinés étaient les héritiers d’une culture d’expression Française, et que par eux, c’est la France qui est assassinée.

Je suis Charlie parce que quand des hommes et des femmes sont morts dans l’exercice de leurs fonctions de sécurité, je veux que d’autres hommes et d’autres femmes puissent continuer à mener une chasse à la mort avec le soutien de la population qu’ils protègent.

Je suis Charlie parce que nous devons, que nous le voulions ou non, vivre ensemble, et que je crois que vivre en paix, dans l’écoute de chacun est la meilleure solution.

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires

  • J’ai pris le temps ces derniers jours, de tenter d’expliquer à mes enfants et à mes beaux-enfants qui était “Charlie”…
    Je ne me suis pas toujours sentie soutenue… C’est peut-être aussi la raison pour laquelle je commente ici et pas sur Facebook ou Twitter…
    Si ma mémoire, enfin ce qu’il en reste, est bonne: Nous parlions il y a quelques temps des réactions des uns et des autres sur les réseaux sociaux. Sur le fait qu’on ne pouvait quasiment plus exprimer un avis différent des autres, sans être taxés de… ceci ou cela. Je ne dirai pas ces mots, parce que je sais à quel point ils ne nous définissent pas….
    Je peux dire que j’ai été Charlie il y a deux jours, quand j’ai publié un texte sur mon “mur”.
    Je peux dire que j’ai récolté plus de “j’aime” en postant une photo de mon p’tit dernier, sur son trotteur ferrari…
    Je peux dire que je suis déçue… Je peux dire que je suis inquiète, quand je vois les réactions dans les collèges et qu’on me dit, dans MA maison, qu’à leur âge, on aurait fait pareil…
    Je peux dire ici: “Je Vous Emmerde”… Je t’emmerde! Advienne que pourra… La liberté d’expression commence à la maison, commence avec les enfants qu’on élève…
    Et que celui qui voudra me faire taire, m’oppose les bons arguments!
    En attendant, moi, j’ose espérer un monde meilleur pour mes enfants.
    En attendant, j’espère que ce qui c’est passé servira de leçon…
    En attendant… Je suis toute seule…
    En attendant: JE SUIS CHARLIE et je vous emmerde !!!

    • Difficile de répondre à ton commentaire. Non, tu n’es pas toute seule, même si tu n’est pas très entourée. Cet évènement a fracturé la société comme rarement avant, mais il a aussi semé des germes dont on ne peut encore voir de quelle fleurs ils sont fait.

  • Bonjour Pour ma part j’ai vraiment trouvé pertinent ce texte et je suis tout à fait d’accord avec vous. Je pense que ces attentats sont terribles et choquants. Je trouve qu’il faut de se battre contre ces attaques contre la liberté d’expression. Je trouve aussi qu’il est nécessaire pour cela de re-découvrir et expliquer pourquoi Charlie c’est nous. Pour cela j’ai immaginé la page facebook https://facebook.com/ledailycharlie. Le but de la page est de récupérer d’anciennes Unes de Charlie et de les recontextualiser notamment au niveauhistorique, pour permettre à tous de comprendre les idées de Charlie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *