[Film] Je me suis fait tout petit

Yvan n’a pas d’enfants. Enfin si, il a deux filles, mais c’est pas pareil ; il a choisi de ne pas être leur père.
Yvan est le personnage principal de “Je me suis fait tout petit”, le premier film de Cécilia Rouaud. Il est prof au collège mais ça ne le rend pas plus sympathique. Ses filles sont adolescentes et vivent chez sa soeur qui n’en a pas, de filles. Ni de garçon d’ailleurs. Yvan tente de fuir tout ça, mais la vie va en décider autrement.

Lire la suite...

Sus aux grincheux !

Aujourd’hui, les journalistes nous annoncent une bonne nouvelle : Le mariage du très britannique prince William avec la très charmante Catherine Middleton qui semble vouée à rester “Kate” malgré le protocole, comme Diana à laquelle on la compare avec une insistance qui confine à l’acharnement, est restée “Di”. Je suis pourtant contraint de noter, voir d’admirer, la persistance dans le […]

Lire la suite...

Aidant

C’est un métier, une obligation, un devoir, une charge. On prétend qu’il faut du courage, de l’abnégation. Il faut, en tout cas, du temps. On ne dit jamais qu’on puisse y prendre plaisir. On oublie de dire que le bonheur peut se glisser là. Où simplement n’y pense-t-on pas. Il y a autant de garde-malades qu’il y a de malades […]

Lire la suite...

Parfums d’enfance

Le biscuit craqua doucement, sablé juste pas trop sec et, avec sa saveur, s’insinua comme un arrière goût de bonheur simple, de jeux effrénés et de câlins maternels. Avec la bouchée suivante, le miracle se reproduisit ; ce petit goût d’enfance, ce petit plus qui ennoblit les goûts les plus rustiques plaça là un bien être douillet.

Lire la suite...

Jusqu’à la moelle

Je ne me souviens pas exactement du jour où elle est entrée sur la liste d’attente. Je me souviens du jour où elle en est sortie : c’était un beau dimanche d’été et l’après-midi ensoleillée tirait à sa fin. Ses nouveaux poumons n’étaient toujours pas arrivés. Ses anciens ne pouvaient plus attendre. Ils existaient pourtant, ces nouveaux poumons, sur un corps […]

Lire la suite...

Les romantiques

Les romantiques traînent avec eux une image sépia et des odeurs de pot pourri. Fleur bleue, has been, on décèlera même chez les hommes qui s’y adonnent, un soupçon de faiblesse comportementale, voir d’homosexualité. La femme romantique, elle, s’étiole et se flétrit doucement en rêvant du prince charmant qui n’en finit plus d’arriver sur son fier palefroi, la crinière au […]

Lire la suite...
1 2