[Livre] Un Américain peu tranquille

Le charme des bouquinistes d’occasion du boulevard St-Michel est cette possibilité de prendre un risque littéraire en limitant le risque financier. Ce risque était grand lorsque j’ai acheté mon premier Philippe Labro. Pourquoi et comment… Qui le sait ? Et pourtant, j’en avais déjà un dans ma bibliothèque que je n’avais pas lu (une histoire d’héritage dont je vous passe […]

Lire la suite...