I loved it all

Au secours ! Un titre en anglais sur ce blog ! Non, je ne me suis pas renié mais il me semblait important de citer Jennifer Merendino dans le texte. Les photos de cette belle américaine ont fait le tour du monde. Elles forment une belle série de clichés en noir et blanc contrasté. Son mari, photographe, raconte ainsi son combat perdu contre le cancer du sein.

Lire la suite...

[Livre] Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill

Sur le plateau des “Maternelles”, il n’y a pas que de beaux regards et de beaux sujets ; il y a aussi de beaux livres et en plus, on peut repartir avec. J’ai donc sauté sur l’occasion, après que Nathalie Le Breton ait présenté quelques ouvrages, et ai ramené “Ma maman est en Amérique : elle a rencontré Buffalo Bill”, roman graphique de Jean Regnaud et Emile Bravo.

Lire la suite...

[Film] Les jeux de la faim

En matière de cinéma, il faut autant se méfier des merveilles indélébiles que des narnards évidents. C’est trop facile, comme disait Brel, de se précipiter pour aller voir “Intouchables” ou éviter “Twilight”. Alors qu’allais-je faire devant le dernier succès pour adolescents malgré mon allergie aux poncifs du genre que sont les passions éternelles, les sorts défavorables, la révolte, les triangles amoureux et les fontaines de guimauve ? Je vais vous confier un secret : je suis curieux comme une belette.

Lire la suite...

Le droit de partir

La voilà qui revient dans le débat, l’euthanasie – et avec elle, le suicide assisté – parce qu’un médecin a conjugué le verbe compatir comme auxiliaire du verbe tuer. C’est normal qu’on en reparle ; elle est de ces sujets qui intéressent chacun, ne serait-ce que parce que chacun espère ne jamais avoir à s’y intéresser (cette phrase marche aussi dans l’autre sens).

Lire la suite...

Faut-il interdire Jacques Attali ?

La religion du « buzz », anglicisme dévoyé dont la sonorité rappelle le zézaiement stérile du moustique et partage avec lui d’être le plus souvent l’apanage des têtes à claques, fait remonter d’étranges poissons à la surface du marécage des problèmes inutiles et des polémiques stériles. Le premier qui m’ait donné envie d’en parler sur ce blog plus volontiers teinté […]

Lire la suite...
1 2