[Film] Mad Max Fury Road

Convaincu par les bandes annonces et par les horaires des séances qui accommodaient mon emploi du temps, je suis allé voir “Mad Max Fury Road”. En 3D, mais ce n’était pas volontaire et pour tout dire, parfaitement inutile.
Le film dure deux heures. Deux heures d’adrénaline, d’images magnifiques, de véhicules et d’univers conçus par l’imagination perverse d’un George Miller qui n’a pas l’air calmé depuis les années 80.

Lire la suite...

PS : Je vous emmerde

Sortir son stylo. Non, je ne dessine pas. Ce n’est pas au crayon que je m’exprime, mais à la plume. Sortir de soi-même et écrire parce que c’est la guerre et que la plume est une arme d’instruction massive.

Ecrire pour être. Ecrire pour panser mais surtout pour penser. Parce que sans pensée, il n’y aurait pas de liberté.

Lire la suite...

Et si le marketing devenait le meilleur ami de l’homme ?

Tout ça, c’est la faute de Blédina.
Parce que Blédina est du côté des mamans et, depuis peu, mollement de celui des papas.
C’est Till the Cat, son humour ravageur et ses infographies improbables qui a mis le problème sous nos nez de blogueurs. Il n’en fallait pas moins pour que Mauvais Père ne saisisse le Cat par l’oreille pour y faire entrer une autre façon de voir : celle du fabricant de Blédine, et de son marketeux un poil paresseux.
Et moi, je compte les points.

Lire la suite...

Relax, papa

Cet article, malgré une louable tentative d’approcher la réflexion philosophique d’un bar PMU, n’a pas su dépasser le niveau d’un matelas fatigué.
Ainsi, il ne répond pas aux questions : “Où suis-je ?”, “Où vais-je ?” et “C’est par où la sortie ?”.
Par contre, il les pose. Ce n’est déjà pas si mal.

Lire la suite...
1 2 3 7